agence abistart, agence de développement commercial, recommandation commerciale, bouche-à-oreille, marketing de recommandation, bouche a oreille digital, campagne bouche à oreille client promoteur

Quand on veut se faire connaître, on imagine toutes les stratégies marketing possible. Le plus important est de trouver la méthode la plus originale, celle qui fonctionne réellement. Et pourtant, on oublie très souvent la force de la recommandation commerciale.

Le bouche-à-oreille est utilisé depuis des siècles. Avant, il n’y avait pas internet et tous ses dérivés. Et pourtant, le commerce fonctionnait très bien. Vous devez instaurer une stratégie de recommandation au sein de vos locaux. Mais pour ce faire, pour réellement maitriser vos pratiques, vous devez savoir ce qu’est une recommandation.

Pour la faire simple, la recommandation signifie vanter les mérites d’un service ou d’un produit. Vous l’aurez donc compris : vous devez faire en sorte que vos clients parlent de votre entreprise de manière positive.

Voir aussi : Générer des leads, toutes les techniques infaillibles

La force de la recommandation commerciale : tous ses avantages

Une des grandes forces de la recommandation est qu’elle facilite vos ventes. Plus besoin de faire d’efforts pour convaincre vos potentiels clients. La recommandation instaure d’elle-même une relation de confiance. Par exemple, un ami vous recommande de tester un endroit pour déjeuner. Sous son conseil, vous allez lui faire confiance et vous y rendre. Vous allez perdre votre réflexe d’aller voir tous les commentaires et les photos sur TripAdvisor.

Par ailleurs, c’est une très bonne pratique pour fidéliser vos clients. En vous recommandant, ils deviennent automatiquement des ambassadeurs de la marque. Le fait de parler de votre produit ou de votre service positivement va créer un réel attachement à votre entreprise. L’appropriation est plus grande. C’est logique : plus il y a une identification, plus ils vont accorder de l’importance à votre business.

Ne négligez pas l’impact du bouche-à-oreille. Il a bien plus d’impact que toutes les techniques marketing que vous souhaitez mettre en place. Et voyez le côté positif, vous allez baisser vos coûts de prospection. Vos clients, sans réellement le savoir, vont s’occuper de votre prospection. Vos nouveaux clients vont provenir de ceux que vous avez déjà. En terme de publicité, il n’y a pas mieux ! Vous bravez les barrières de la confiance en un instant.

Mais attention avec cette pratique : vous devez être toujours au top. Ne prenez pas le risque que vos clients parlent mal de votre produit ou de votre service. Gardez bien en tête qu’une personne ayant vécu une mauvaise expérience aura plus de facilité à la partager qu’un client qui a adoré. C’est un travail de longue haleine mais qui porte réellement ses fruits. Si un client n’aime pas mais parce que ce n’est pas à son goût, ça ne veut pas dire que vous avez fait du mauvais travail il y a quand même une chance de recommandation car elle peut penser « ça ne m’a pas plu à moi, mais ça peut plaire à quelqu’un d’autre ». Elle garde tout de même une bonne expérience de votre travail.

Voir aussi : Fidéliser ses clients : toutes les pratiques fondamentales

agence abistart, agence de développement commercial, recommandation commerciale, bouche-à-oreille, marketing de recommandation, bouche a oreille digital, campagne bouche à oreille client promoteur

Recommandation : comment la mettre en place ?

Pour mettre en place un marketing de recommandation, vous devez savoir qu’il en existe plusieurs types.

1. La recommandation spontanée

Le client parle de votre entreprise de lui-même. Tellement content du travail que vous avez effectué qu’il va en parler à son entourage.

Par exemple, un ami vous rend visite et adore votre jardin. Vous allez lui parler de votre paysagiste qui a fait un travail fabuleux.

2. La recommandation sollicitée

Vous devez demander à vos clients des contacts de potentiels clients. Il faut du courage et du culot pour le faire mais rien n’est impossible ! C’est un peu comme si vous demandiez à vos proches de parler de votre activité autour d’eux. La seule différence est que c’est à vos clients.

3. Le parrainage

Pour instaurer une campagne bouche-à-oreille, le parrainage client consiste à récompenser vos clients dès lors que vous gagnez un client grâce à eux. Grâce à leur recommandation, vous allez agrandir votre porte-feuille client. Il semble donc presque normal de les remercier soit en bon de réduction, soit en cadeaux. On est totalement sur un programme ambassadeur de marque. Le parrainage peut s’associer à un système d’affiliation.

4. La recommandation externe

Nom barbare et pourtant, la recommandation externe s’explique en deux mots : partenariat et entreprise. Avec cette pratique, vous demandez à des professionnels ou des collaborateurs de parler et de recommander votre travail. Cette pratique se retrouve beaucoup dans le domaine de l’architecture. Par exemple, un contre-maitre recommande toujours un électricien, un peintre ou encore un paysagiste.

Mais, cette recommandation peut aussi se faire sur les réseaux sociaux comme une recommandation Linkedin.

Les règles d’or de la recommandation commerciale

Voici tous nos conseils pour réussir votre recommandation commerciale

  • Remercier le client quand il vous recommande.
  • Lui faire un petit résumé de ce qu’il s’est dit avec le client qu’il vous a fait gagné (le tenir au courant, c’est aussi grâce à lui).
  • Assurer en termes de qualité. Hors de question de perdre deux clients. Et c’est un peu la honte pour le premier client qui vous recommande si vous n’êtes pas à la hauteur. 
  • Mettre en avant des programmes avantageux et avoir une relation gagnant/ gagnant. Les clients ne sont pas là que pour vous faire bénéficier de leurs contacts. Vous devez leur faire profiter de votre réseau également. 
  • Personnaliser votre approche.